Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
un-projet-une-histoire.over-blog.com

Chapitre III - Scène 3 - Un été où l'on ne s'ennui pas !

23 Juillet 2018, 09:00am

Publié par SabrinaM

Les trois mois qui ont suivi mon déménagement ont été très difficile autant du point de vu financier que du point de vu psychologique. Je ne remercierais jamais assez mon meilleur ami et sa mère pour toute l'aide qu'ils m'ont apporté. Ce qui me permis aussi de reprendre un peu confiance et de retrouver du travail en Juin 2017.

A partir de là, une course folle a démarré puisque je gérais mon temps entre le boulot, la musique et mon ami.

Pour la musique, on préparait la fête de fin d'année de l'école de musique, avec la chorale et l'Ensemble de Percu Val de cher, ainsi qu'en parallèle le concert de Cap Music qui a eu lieu le 27 novembre 2017 (pour entendre ma petite voix, je vous donne rendez-vous sur mon article "prise de conscience et aller de l'avant" où un extrait est caché).

Juillet et Aout furent assez rempli aussi car les week end étaient pour moi comme des petites vacances que je passais régulièrement chez la mère de mon meilleur ami. Les autres week end étaient principalement dédier aux répétitions de chant en vu du concert.

Je ne savais plus où donner de la tête mais comme je savais que tout cela ne durerait pas, j'essayais de profiter au maximum de ces instants.

Chapitre III - Scène 3 - Un été où l'on ne s'ennui pas !

Voir les commentaires

Chapitre III - Scène 2 - Un début d'année bien difficile.

15 Juillet 2018, 17:00pm

Publié par SabrinaM

Le début d'année 2017 ne fut pas facile. Je devais retrouver du travail très vite mais la motivation n'était pas là du tout. Au vu de ma dernière expérience, j'avais peur de me retrouver à nouveau coincé dans un lieu que je n'appréciais pas. La seule chose dont j'avais envie, c'était la musique. Je travaillais beaucoup mon piano mais pas que ça. En effet, à la suite d'un concours d'écriture (que je n'ai absolument pas gagné) j'avais entrepris d'écrire la suite et d'en faire un roman. Mon temps libre se divisait entre la musique, l'écriture et les aller-retour dans ma futur commune.

Avec la perte de mon travail, je perdais aussi mon niveau de salaire. Je me rendais compte que je ne pourrais plus assurer le loyer de mon grand appartement. Alors, je décidais de regarder d'autres appartement moins grands et moins cher. Tel un signe, j'en visitais plusieurs là où mon rêve avait pris forme. En quelques visites, je trouvais mon appartement qui tout comme moi est un peu biscornu. Il ne me fallu pas longtemps pour faire toutes les démarches et organiser mon déménagement. A ma grande surprise, le 18 mars 2017, nous étions plus que prévu le jour J ce qui permis d’emménager très vite.

J'avais cette sensation qu'une autre partie de rêve se réalisait. Je pouvais désormais aller à pied à l'école de musique et participer à toutes représentations sans avoir besoin de prendre ma voiture. Quant à mon meilleur ami, c'était bien plus facile encore pour se voir et j'en profitais pour passer du temps avec lui.

En février (et en plein préparatif pour le déménagement), nous étions convié avec l'Ensemble de Percu Val de Cher, à la soirée Battle TV Show, organisée par l'Espace Jeunes de Selles sur Cher. Nous avions en amont fait un tournage en extérieur avec des gros tonneaux en mode loubard afin de l'intégrer à la soirée version reportage télé. (Je n'ai pas pu récupérer la vidéo, dommage !). J'avais adoré l'expérience, le fait de pouvoir jouer en extérieur et me défouler. La mise en scène aussi avait été plutôt cool puisqu'à la fin du reportage télé nous étions en direct sur scène.

Chapitre III - Scène 2 - Un début d'année bien difficile.Chapitre III - Scène 2 - Un début d'année bien difficile.

Voir les commentaires

Prise de conscience et aller de l'avant

9 Juillet 2018, 17:48pm

Publié par SabrinaM

1 an... une année d'écoulée avec ce sentiment d'avoir grandit. Il s'est passé tellement de choses durant ces 12 derniers mois. J'ai atteins beaucoup d'objectifs, tourné beaucoup de pages et clôturé quelques chapitres de ma vie. Mais, j'ai aussi appris de mes erreurs et aujourd'hui, c'est comme si un nouveau chemin s'ouvrait à moi.

J'ai trouvé les réponses à mes questions, j'ai trouvé une place qui me convient et j'apprends à vivre avec ce que j'ai, c'est-à-dire "moi", mes qualités et mes défauts. J'ai longtemps cherché ce mot qui me manquait pour exprimer ce que je ressentais et ce mot, ce sentiment, c'est "la culpabilité". Fini de culpabiliser parce que je ne suis pas une autre, fini de me rendre malade parce que je ne ressemble à personne d'autre. Je m'accepte, enfin, telle que je suis. J'accepte, enfin, de laisser partir ceux qui doivent s'éloigner et j'accepte d'apprécier d'autres personnes et de leur laisser une place.

Je crois que j'ai le sentiment de "l'accompli". Je me revois encore, il y a 3 ou 4 ans (et encore plus pour certains rêves) en arrière dans ma voiture rêvant de scène, de musique, de chant et de toute une vie qui me semblait impossible. Mais cette année 2017 / 2018, m'aura montré que rien n'est impossible à force de travail et de persévérance.

Si je reviens sur mes temps fort de ces derniers mois alors je dois commencer par Novembre 2017 avec mon passage sur scène en tant que chanteuse pour, certes 2 phrases en solo et 2 refrains en trio, mais devant environ 500 personnes ! Moi qui osait à peine chanter devant ma prof de chant il y a 2 ans ! C'est énorme, non ?!? Et je dois dire que je ne me suis jamais senti aussi fière de moi que ce jour-là.

Passons à décembre 2017, où j'ai eu la joie immense (si si, je vous assure !) d'intégrer les cours de solfège de 4ème année (alors que j'avais qu'un niveau de 2ème année renforcé... et encore !) afin de pouvoir passer mes examens de fin de 1er cycle en Juin 2018. L'écart fut assez grand mais cela ne me faisait pas peur. Travail et persévérance ont eu raison pour rattraper toutes mes lacunes. Cela dit, ce mois-ci fut difficile à vivre sur le plan personnel mais bizarrement, il fut le plus salutaire pour mon évolution. J'amorçais une phase de transition et ouvrir les yeux sur ce (et ceux) qui nous entoure(nt) n'est ni chose facile, ni confortable mais bénéfique pour la suite.

Il faudra alors attendre le mois de mars 2018, (un an que j'avais déménagé pour venir vivre là où mes rêves étaient possible) et plus précisément, la fin du mois car je démarrais un nouvel emploi qui sera difficile, déroutant et me donnera clairement l'occasion de réfléchir sur ma vie et aux "pourquoi" et "comment" j'en étais arrivée là.

Ce travail sur moi-même a été long et ce ne sera qu'en mai 2018 que je trouverais enfin mes réponses (cf:  catégorie "mes articles facebook").

Nous sommes le 24 juin 2018 et aujourd'hui, je suis montée sur scène :

En premier, en tant que chanteuse du groupe de musique actuelle. Expérience de fou que de devoir écouter les autres pour se lancer soi-même. Avoir une dose de confiance parce que les autres comptent sur vous et pouvoir échanger des regards avec les musiciens autant pour se rassurer que pour rassurer. Un vrai travail d'équipe pour l'unique plaisir d'offrir un peu de joie au public.

En second, en tant que pianiste solo pour jouer un morceau (Vasle Favorite de Mozart). Un trac de dingue, quelques petites erreurs (apparemment passées inaperçues), un truc qui tombe dans les coulisses et qui fait un bruit d'enfer sans que cela ne perturbe ma prestation. Moment très fort et unique pour moi car mes parents venaient me voir sur scène pour la toute première fois. J'avais cette attente depuis très longtemps parce que même à 35 ans, on a envie de rendre nos parents fiers de nous. Le fait que ce moment soit arrivé me libère de cette attente. C'est comme un poids en moins ^^

En troisième, avec ma chorale. J'adore ces moments-là parce que j'ai le sentiment de partager ma passion avec les personnes autour de moi. J'aime entendre nos chants d'une seule voix ou en écho avec les autres voix. Je repense au travail fourni dans l'année et je prends conscience de ce que je vis.

Et enfin, en quatrième, avec l'ensemble de percu val de cher, moment plus de détente parce que je suis avec des ados avec qui j'ai créé quelques liens (surtout depuis que je suis en cours de solfège avec eux^^), et là encore malgré mon âge, on s'y éclate à taper sur des toms ou des tambourin et personne ne fait attention à ce détail. C'est un autre sentiment mêlé de partage et d'amusement.

Je viens de remarquer, en retraçant ma journée et mon année, que j'avais oublié un temps fort et surtout fort important pour moi. L'obtention de mon 1er cycle en solfège. Un aboutissement ! Une confirmation ! Ce n'est pas une lubie... La musique, c'est ma vie !

La musique m'a permis d'avoir le courage de fermer des portes pour en ouvrir d'autres. C'est avec le soutien de quelques personnes (merci à vous car il m'est indispensable à mon évolution) mais je sais aussi qui mes réussites, je me les dois à moi-même. Je sais que je n'ai plus à avoir peur ni du regard des autres, ni du jugement et encore moins de l'échec car il fait, lui-même, parti de nos victoires mais surtout parce qu'aujourd'hui, je peux m'affirmer.

Oui ! J'ai eu raison de croire en moi et de prendre la direction de cette voix... de cette voie !

Il est 22H30 et ce soir, je me sens être une adulte accomplie qui sait ce qu'elle veut et qui sait où elle veut aller. Je me sens, enfin, une adulte légitime, avec un parcours atypique et un chemin futur qui le sera tout autant.

 

Prise de conscience et aller de l'avant

Voir les commentaires