Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
un-projet-une-histoire.over-blog.com

H-S n°1 - Le stage vocal

22 Mars 2018, 16:00pm

Publié par SabrinaM

Il faut que je vous raconte ce que j'ai vécu il y a plusieurs jours de cela. J'ai eu l'occasion de participer à un stage vocal organisé par mon école de musique et une association d'une commune voisine. C'était mon premier stage et je l'attendais avec une très grande impatience. Il se déroulait sur un week end complet.

Le samedi matin, nous avons, tout d'abord, tous été accueilli autour d'un café et quelques viennoiseries. Je retrouvais beaucoup de mes camarades de chorale mais aussi quelques nouvelles têtes. Je n'avais qu'une hâte; c'était de commencer. Nan parce que passer son week end à chanter... Le rêve pour moi !

Finalement, après une prise de connaissance nous avons commencé par des explications. Comprendre son corps et ses mécanismes. Comprendre que ce même corps (qu'on aime plus ou moins selon les jours) devient notre propre instrument, Tout cela permet d'apprendre à s'écouter et de ressentir, pour ma part, une certaine harmonie. D'un seul coup, notre enveloppe charnelle n'est plus notre ennemie mais bel et bien notre amie. Détecter ce qui se passe quand on respire, découvrir des capacités cachées devient tout aussi passionnant pour moi que de déchiffrer une nouvelle partition.

Certes, j'ai débuté le chant il y a un an et demi et la plus part des conseils que l'on me donna, faisaient totalement écho à ce que j'apprenais avec ma prof de chant. Mais il est toujours intéressant d'avoir un "œil nouveau" et des explications différentes pour pouvoir évoluer.

A la suite de cette phase d'approche un peu théorique, nous commencions à échauffer doucement nos voix par le biais de jeux mêlant intégration de chacun dans le groupe et premières vocalises. (Pendant que j'écris ces quelques lignes, je repense à ces 2 jours où j'étais en groupe et je ne me rappelle pas avoir ressenti le besoin de me cacher. Ca me fait toujours une sensation très étrange de me dire que la musique arrive à me faire sortir de mes angoisses et de mes peurs.) Enfin, il était temps de chanter une première chanson pas sans mal car nous n'avions ni parole ni partition.

L'après-midi arriva assez vite... Je dirais même trop vite !

Là on rentrait dans le vif du sujet. Nous formions de petits groupes pour apprendre à chanter ensemble et découvrir le résultat de nos expériences. Pendant que les uns découvraient l'écoute de l'autre et que d'autres ressentaient les vibrations que provoquaient les sons émis. Moi, je remarquais la facilité et le naturel que nos voix avaient pour s'accorder les unes aux autres. J'appréciais de nouvelles sonorités et l'idée que c'était nous, de simples personnes, qui produisaient ce son me fascinais. Et de nouveau, nous apprenions une nouvelle chanson. Pas plus simple que la première, vu que celle-ci nous demandait une concentration et une articulation précise. Puis, le reste de l'après-midi se déroula comme ceci, tantôt jeux musicaux tantôt chants très court mais qui nous faisait travailler notre voix.

Doucement le déclin de cette première journée s'annonça et je rentrais tranquillement chez moi. Enfin... quand je dis tranquillement c'est faux. Ce que je n'ai pas dit dans tout ce blabla c'est que notre intervenant m'a fait sortir des notes auxquelles je ne croyais pas. En fait, je suis repartie chez moi avec une tête pleine de questions. Mais pas mes questions habituelles. Non, là, elles étaient plus de l'ordre de la surprise. Comment ! Comment est-ce possible ? Est-ce vraiment moi qui ai sorti ces notes ? Cela veut-il dire que si je travaille bien ma technique vocale, je peux donc apprendre à les maîtriser ? Et j'avais juste envie de crier au monde entier ma prouesse. J'avais juste envie d'interpeller chaque personne que je croisais pour leur dire à quel point je ne voulais faire que ça, chanter ! Mais, je suis rentrée bien sagement et surtout lessivée de cette formidable journée.

Le lendemain c'est déroulé un peu comme la veille à la différence que nous avons beaucoup plus parlé. En même temps, écouter le parcours de notre orateur était vraiment intéressant. On découvrait un nouveau pan de la musique. Je ne savais même pas qu'il existait des métiers tel que la musicothérapie... Mettre la musique au service de la santé des gens s'avère être passionnant pour moi, une nouvelle approche de cet univers et de ce que l'on peut en faire. Vaste sujet que cet art si pur à mes yeux. Finalement, cette deuxième partie de stage était plus calme et cela m'arrangeait un peu parce que je sentais ma voix un peu fatiguée. Je profitais d'un moment calme (qui s'alternait avec des moments chantés) pour demander quelques astuces pour protéger sa voix lorsqu'elle était plus sollicité qu'à la normale.

Enfin, le stage se clôtura par une présentation de notre travail devant un petit public, qui fut lui aussi sollicité à venir chanter avec nous  parce qu'au final, la musique c'est aussi ça ! Un moment de partage entre tous.

 

Ps : Les chants appris lors de ce stage me sont restés dans la tête pendant au moins trois. Ils tournaient boucles, nuit et jour, sans vouloir laisser place aux autres pensées ;-)

 

 

H-S n°1 - Le stage vocal
Commenter cet article